Paul Ambille
Peintre figuratif, Paul Ambille s'inscrit à l'École des beaux-arts de Paris où il fréquente les ateliers de Jean Dupas, Raymond Legueult et Édouard Goerg.

En 1955, il obtient le premier grand prix de Rome pour sa toile Décoration pour une salle de mariage, et devient pensionnaire de la villa Médicis à Rome pour quatre années.

Il obtient la médaille d'or du Salon de la Marine en 1992 et est nommé peintre de la Marine en 1993. En 1995, il est élu président de la Fondation Taylor, poste qu'il occupera jusqu'en 2007.

Comme le décrit Jean Saucet : « Sa peinture s'exprime sur un registre aux couleurs vibrantes, les objets que son art appréhende sont vus comme au travers d'un voile, on peut même dire qu'ils sont rêvés, tant ils sont fluides, frémissants, étant la quintessence de leur propre poétique… ».

Il conserva longtemps un domicile-atelier au no 2 rue du Général Pershing à Clermont avant de se retirer à Arette.