Henri Pichette
Né d'un père d'origine québécoise et d'une mère nîmoise, il eut une enfance plutôt mouvementée. Il écrit ses premiers poèmes en 1943 et, correspondant de guerre pendant la campagne du Rhin au Danube, commence les Apoèmes en 1945.

Il participe à la libération de Marseille en 1944. Il rencontre Paul Éluard, Antonin Artaud et Max-Pol Fouchet qui l'aident à publier ses poèmes. En 1947, Gérard Philipe et Maria Casarès créent sa pièce Les Épiphanies, sur une musique de Maurice Roche, au théâtre des noctambules, aujourd'hui devenu le cinéma Reflet Médicis.

Henri Pichette contribua à plusieurs revues : Les Lettres françaises, le Mercure de France, Esprit.

En 1960, il laisse dans l'ouvrage d'Anne Philipe et Claude Roy en hommage à son ami Gérard Philipe, paru chez Gallimard, le texte Parler de lui.